Apprenez et perfectionnez vous en période de confinement

La période inédite que nous traversons, c’est aussi l’occasion pour apprendre de belles choses sur le vin de nos régions. La toile raffole de bonnes idées. Je vous en ai sélectionné deux qui ont retenu mon attention.

MOOC du Champagne

Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne propose depuis quelques semaines une formation 100% en ligne pour découvrir ou mieux connaitre le roi des vins pétillants.

Deux options possibles : une formation gratuite (4 modules pédagogiques) ou premium pour 49 € (videos d’approfondissement et examen de validation). J’ai suivi cette dernière, en témoigne l’attestation que le Comité m’a adressée.

Pour plus de renseignements, champagne-mooc.com

Une Nouvelle Carte Interractive de l’AOC Bourgogne

Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) nous propose un bel exemple de ce qui est possible en alliant outils digitaux et connaissances fines d’un terroir. Il publie ainsi un nouvel atlas des Vins de Bourgogne. On ne s’en lasse pas de le parcourir.

Atlas à découvrir gratuitement sur bourgogne-maps.fr

Le foie gras et le vin

Le foie gras, plat fard des fêtes de fin d’année, s’accorde avec plusieurs vins. Le plus traditionnel est le Sauternes (Bordeaux). Son côté liquoreux va très bien avec le gras de ce met. Toutefois, l’acidité du Sauternes doit être bien présente pour rendre moins lourd cet accord. De plus ces arômes de figues, marmelade et abricots secs permettent de rajouter des saveurs à ce met qui en est dépourvu. Vous pouvez aussi le servir avec une confiture de figues. Cependant, personnellement, je trouve que cet accord est trop traditionnel. Je préfère me lancer des défis et donc trouver d’autres vins pour ce met. J’ai testé récemment le crémant de Bourgogne brut blanc de blancs. J’ai adoré cet accord car les bulles et le côté sec de ce vin ont permis d’alléger le foie gras. De plus, le chardonnay étant peu aromatique s’équilibre avec le peu de saveurs du foie gras. Cet accord permet de pouvoir continuer sur un plat.  Je vous conseille de le tester, vous ne serez pas déçus, surtout si vous n’êtes pas partisan des vins liquoreux. D’autant plus si votre budget n’est pas excessif.
Il existe aussi d’autres vins pouvant aller avec le foie gras. En effet, des vins rouges peu tanniques peuvent faire l’affaire. Le pinot noir est un bon choix. Venant d’Alsace, du Jura ou de Bourgogne, il sera parfait pour cet accord car il est très aromatique mais peu tannique. C’est une solution si vous n’aimez ou ne supportez pas les vins blancs. Cependant, n’hésitez pas à prendre un rouge avec de la maturité (au moins 4-5 ans) de manière à obtenir des arômes plus évolués. Enfin, il est aussi possible de boire un vin de vendanges tardives qui est moins sucré que le Sauternes. Vous en trouverez en Alsace avec par exemple le cépage Gewurztraminer. Ceux sont des vins qui sont très aromatiques (Litchi, abricots confits, miel). Ils auront les mêmes qualités que le Sauternes tout en étant moins liquoreux.

Pour résumé, vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous pour accorder votre foie gras pour les fêtes de fin d’année: Sauternes, Crémant de Bourgogne brut, Pinot noir ou Gewurztraminer vendanges tardives. Pour les producteurs, vous avez notamment ceux là:

Domaine de la Gauche, Sauternes.

Crémant de bourgogne de Vitteaut-Alberti

Pinot noir de Trimbach

Gewurztraminer vendanges tardives de Wolfberger.

Qu’en pensez vous? Quelles sont préférences pour le foie gras?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire 🙂

Le Beaujolais Nouveau

Après avoir testé quelques beaujolais nouveau, je suis agréablement surprise de voir l’augmentation qualitative de ces vins. Lorsque l’on pense beaujolais nouveau, on pense tout de suite à l’arôme de banane. C’est faux ! De plus en plus de producteurs veulent s’éloigner de cette stigmatisation et n’utilise plus la levure qui permettait d’avoir cet arôme, toutefois agréable dans d’autres contextes. Vous pouvez les déguster cette année et encore pendant plusieurs mois. Je vous conseille même d’en acheter deux pour comparer. Ouvrez en une maintenant et l’autre dans 3 mois. Vous noterez une différence d’arômes puisque le vin continue d’évoluer dans la bouteille. Ce n’est pas un vin de garde mais il reste intéressant de voir l’évolution et d’essayer de le consommer dans l’année 2019. En terme de consommation, je vous conseille de le boire un peu frais accompagné de charcuterie, poulet de bresse et de fromage de chèvre. L’acidité du cépage gamay requiert d’avoir des aliments gras pour contrebalancer. Vous pouvez aussi tout simplement et surtout le boire entre amis en apéritif. C’est un vin de plaisir et de partage !

A tester: Beaujolais Nouveau du Domaine de Colette 2018. Vous pouvez le trouver notamment à la Cave en Terrasse.